Propre à l'intérieur et belle à l'extérieur ... avec le yoga!



On sait que la période de Noël est un moment d'extravagance: pas pour rien, en janvier, les gymnases enregistrent très souvent une augmentation du nombre d'inscriptions.

Mais tout le monde ne sent pas la vocation de l'exercice physique ou tout le monde n'a pas le temps: que faire alors pour se remettre en forme et surtout se nettoyer des toxines laissées par les dîners et les après-midis passés à la maison?

"Presser" notre foie

Le foie est l'organe de détoxification de notre corps par excellence: en résumé, il a pour tâche d'éliminer les agents toxiques du sang, à la fois par une action filtrante et par une transformation chimique.

Par conséquent, un travail qui peut être rentable est d'aller stimuler et aider la tâche de ce laboratoire biochimique fondamental de notre organisme. En yoga, les postures les plus indiquées pour la purification sont celles de torsion, car elles exercent une action de "compression" sur les organes abdominaux (y compris le foie), ce qui contribue à améliorer sa fonctionnalité.

Le yoga a un répertoire très riche en rebondissements, contrairement à la plupart des sports et de la gymnastique traditionnels où ils ne sont généralement envisagés que pour donner plus de force à un outil (tennis, golf).

Nous en verrons trois, une assise, une debout et une couchée:

PADMASANA ou SIDDHASANA ou SUKHASANA ou IN TORSIONE: choisissez l’une des positions d’assise susmentionnées, celle qui est jugée la plus confortable. Pour respirer, placez votre main droite sur votre genou gauche et tournez le haut du corps . La main gauche est placée derrière pour soutenir le dos, le regard est sur l'épaule gauche ou sur un point derrière vous. Jouez jusqu'à ce que la position soit confortable, sans oublier le souffle, puis changez de côté.

PARIVRTTA UTKATASANA: levez-vous, atteignez la position d'Uktatasana avec les bras levés . En inspirant, amenez vos mains sur votre poitrine avec anjali mudra (paumes des mains jointes). Expirez, faites pivoter le torse vers la droite (sans lever le dos) et placez le coude gauche à l'extérieur de la cuisse droite. Le regard est à la hausse. Également effectuer de l'autre côté.

JATARA PARIVARTANASANA: cette torsion est réalisée en se couchant . En position couchée, soulevez les jambes et amenez-les perpendiculairement au sol sans plier les genoux. Les bras sont ouverts à hauteur d’épaule, tendus. En expirant, amenez vos jambes à droite, essayez de toucher vos orteils avec votre main droite, en regardant vers la gauche. Il est important d'éviter de détacher l'épaule du sol: si cela se produit ou si la position est trop intense, gardez les jambes pliées à 90 °. Répétez de l'autre côté.

La torsion est possible et souhaitable pour alterner les positions de flexion avant qui sont également utiles à des fins de désintoxication. Ici aussi, nous proposons trois exemples:

UTANANA: debout, les bras levés en expirant, expirant, penchez-vous en avant, pivotant sur vos côtés jusqu'à ce que vos mains tombent au sol, paumes au sol. Pendant la descente, le dos doit rester le plus rectiligne possible et, une fois la position atteinte, soulever légèrement le tronc à chaque inspiration et expirer en laissant aller la flexion. Pour revenir à la position debout, placez vos mains sur vos hanches et levez le dos droit avec un mouvement identique, mais inverse, à celui en avant.

JANU SIRSANANA: assise, une jambe est allongée, l’autre se plie avec le talon vers l’aine et la plante du pied en contact avec la cuisse tendue, formant ainsi un angle droit entre elle et le tibia de la jambe pliée. Le bassin est fermement fixé au sol . En inspirant, levez les bras, étirez le dos et alignez le tronc avec la jambe allongée, en le tournant légèrement. En expirant, amenez le sternum en avant (en maintenant la poitrine bien ouverte) et pliez le tronc sur la jambe allongée. Les mains peuvent saisir le pied ou se pencher sur le sol. Également effectuer avec l'autre jambe.

UPAVISTHA KONASANA: à partir d'une position assise jambes allongées et le dos droit, élargissez les jambes en tournant les cuisses légèrement vers l'extérieur. En inspirant, levez les bras et étirez le tronc, en expirant, penchez-vous autant que possible vers l'avant sans "froisser" le dos. Les mains reposent alors, éventuellement, le front, le nez et enfin le menton sur le sol. Pour desserrer la position, soulevez la tête, puis les épaules et enfin le torse et revenez à la position de départ.

Beaucoup de routes, un objectif

Comme toujours, il n’existe pas de méthode qui suffirait à elle seule à assurer le bien-être; il est donc utile de développer une approche holistique en combinant et en superposant des remèdes appartenant à plusieurs domaines d’action. Même avec des tisanes, des tisanes et des remèdes à base de plantes, ils peuvent jouer un rôle important dans la détoxification.

VOIR AUSSI

> Quelques conseils pour ne pas grossir pendant les vacances

> Yoga dans la vie, pratique quotidienne d'une vie éclairée

Article Précédent

Rate, troubles et remèdes naturels

Rate, troubles et remèdes naturels

La rate est un organe du système lymphatique situé dans l'abdomen, à gauche de la colonne vertébrale. Indispensable pour diverses fonctions du corps, il peut être affecté par certaines maladies telles que la mononucléose ou la toxoplasmose. Voyons comment le guérir et le garder en bonne santé. > De...

Article Suivant

Le 17 février est la Journée internationale des chats

Le 17 février est la Journée internationale des chats

17 février, le jour de votre miao Italienne de naissance, mais également présente dans d’autres pays et à d’autres dates, la fête du chat est célébrée sur la péninsule le 17 février depuis 27 ans. Février est le mois des chats et des sorcières et quel meilleur chiffre que 17 pour relier l'événement à la magie et à l'habileté? Les chats poilus vi...