La posture correcte dans la course



La course soumet les articulations comme celles des genoux - chef-d'œuvre des ligaments, tendons, coussinets adipeux, os - à une charge considérable.

Il y a également le risque de stresser à tort le tractus cervical avec des conséquences sur toute la colonne vertébrale. C'est pourquoi il est important de bien répartir le poids et de suivre le rythme correctement.

Une excellente indication pour ceux qui souhaitent commencer à courir peut se résumer en deux mots simples: perdre du poids, si nécessaire, bien sûr.

En effet, si la charge est déjà importante, si elle est supérieure à ce qui conviendrait, il y a un risque de compromettre les articulations délicates.

La posture correcte pour courir

Chercher une posture correcte, c'est prendre soin de toute l' architecture du corps, c'est savoir comprendre comment on répartit le poids . Cela commence par une observation de soi-même dans les gestes quotidiens et particulièrement lors de la marche: le roulement du pied en dit long sur notre bilatéralisme.

    La ligne du corps

      La ligne du corps doit être avancée mais de manière équilibrée. En d’autres termes, ils ne devraient pas "se rétracter", mais suivre le cours du tronc, en donnant l’élan.

      Le poids doit tomber au bon endroit pour que la course soit optimale et ne devienne pas non économique et traumatisante, en particulier en ce qui concerne les vertèbres, avec le risque d'écrasement, de saillies, de hernies ou d'arthroses à long terme.

      La tête ne doit pas être trop projetée en avant, ni ne doit être retenue.

      Conseils pour ceux qui aiment courir le matin

        Les bras

        Les bras ne doivent pas perdre d' harmonie dans l'oscillation ni être trop fléchis vers le tronc pour éviter de créer des tensions dans le cou et les muscles postérieurs au niveau des omoplates. Ils doivent suivre l'ouverture naturelle de l'angle avant-bras / bras.

        Beaucoup pensent que les exercices de tonification que le coureur devrait faire ne concernent que les muscles de l'abdomen et des membres inférieurs, mais en réalité, les membres supérieurs en ont également besoin. La façon dont les bras sont manipulés influence grandement l'application de la force au sol.

        Les mains et les poignets doivent être lâches, souples et toucher les crêtes iliaques, c'est-à-dire se déplacer en suivant la direction du pelvis.

          Appui de pied

            En contact, le pied touche différents angles et cette phase représente environ 25% du temps de soutien total. Nous passons au suivant, qui dure 40% du temps de soutien total, dans lequel toute la charge du corps repose sur le pied.

            Le scaphoïde, l'os le plus médian et interne de l'arc plantaire, tourne vers l'intérieur et le bas et cette mécanique appelée pronation permet d'élargir l'espace de décharge du poids. Ici, les muscles du mollet se préparent pour la prochaine phase de poussée.

            Au cours de la dernière phase, le pied "chasse" la terre, pousse contre elle et agit comme un levier, commence à tourner vers le haut et l'extérieur ( supination ).

              La foulée

                La foulée doit vraiment être évaluée en fonction de sentiments personnels et parfois, la suggestion d'un posturologue ou d'un physiothérapeute peut être utile. Les caractéristiques anatomiques, la sensibilité technique, la mobilité articulaire au niveau de la région lombaire, du bassin et de la cheville doivent être évaluées.

                Il faut également évaluer depuis combien de temps il fonctionne, comment le centre de gravité est positionné, comment gérer la force et la vitesse.

                Découvrez l'entraînement fartlek, un système de course d'origine suédoise

                Article Précédent

                Magnétothérapie et cellulite

                Magnétothérapie et cellulite

                La magnétothérapie est une thérapie non invasive utilisée principalement dans le traitement de la douleur et des fractures osseuses. La thérapie magnétique est également utilisée pour réduire la cellulite , car elle semble être efficace pour réabsorber l'œdème, améliorer la circulation sanguine et réduire l'inflammation. Quelle est la...

                Article Suivant

                Fleurs de Bach pour la grossesse

                Fleurs de Bach pour la grossesse

                "Je suis vraiment enceinte!": Le test de grossesse et la visite chez le gynécologue ont confirmé cette nouvelle, certaines femmes étaient déjà suspectées et d'autres totalement inattendues. Avec cette phrase commence un voyage émotionnel (le parcours physique commence évidemment un peu plus tôt), ce qui représente une aventure magique, un défi unique et exigeant. D'un ...