Pourquoi pratiquer la respiration de pranayama



Le pranayama est, à juste titre, toujours lié à la respiration et, pas pour rien, traduit par " contrôle du souffle ".

Pourtant, malgré ce que disent tous les maîtres de tapis de yoga, les principales autorités en la matière, ou gourou à Vivekananda, nous disent qu'il ne s'agit pas de contrôler le souffle mais le prana, ou l'énergie derrière celui-ci. le souffle lui-même et le mouvement des poumons.

En fait, la respiration est l'effet le plus superficiel, lié à l'air physique, du mouvement du prana en nous. Le Prana est l'énergie vitale subtile, donc non matérielle et non respirante, qui circule dans tout l'univers et qui permet à la matière de devenir active et vivante.

On pourrait donc dire que contrôler le prana permet de contrôler la respiration et non l'inverse, comme on l'explique souvent trop rapidement dans les cours de hatha yoga pour les occidentaux.

Lisez aussi Agir sur la respiration avec pranayama >>

9 avantages du pranayama

Le vrai pranayama est donc lié à la vie universelle, et pour cette raison, il peut apporter une longévité extrême et ces pouvoirs fantômes de la tradition yogique appelée siddhi . Il n'en reste pas moins que même le pranayama en tant que contrôle du souffle, tel que le pratiquent aujourd'hui les masses, présente de nombreux avantages, dont certains vraiment importants .

Nombre de ces avantages vont au-delà de la sphère purement physique : outre le fait d'influencer le corps, le pranayama a également de nombreux effets positifs sur la conscience .

En fait, l'Ayurveda nous dit que respirer est l'aspect physique de la pensée et que penser est l'aspect psychologique de la respiration.

  1. Tout d’abord, le pranayama a un effet sur les troubles liés au stress . Apprendre des exercices de pranayama et les utiliser à des moments critiques est souvent un remède très efficace contre le stress et évite la perte de beaucoup d’énergie nerveuse .
  2. Améliore les fonctions automatiques du corps . Notre conscience n'est pas le maître de toutes les fonctions physiques. Par exemple, pendant l'acte de manger, notre conscience cesse lorsque la bouchée est avalée. Nous ne sommes donc pas maîtres de ce qui se passe dans l'estomac. La plupart des fonctions vitales sont automatiques et le pranayama jouit d'un immense pouvoir bénéfique.
  3. Dans le cas de l'asthme, l'efficacité du pranayama a été démontrée, à la fois en période de perturbation maximale et pendant les pauses entre les attaques. Cela va de pair avec ce qui a été écrit auparavant sur les fonctions automatiques du corps, car les mécanismes qui produisent l'asthme ne sont pas (ou plutôt ils seraient) contrôlables.
  4. Une respiration contrôlée et détendue, comme celle du pranayama, aide à réduire les stress oxydatifs dans le corps et prolonge ainsi la durée de vie des cellules. Cela confirme ce qui était écrit dans les anciens textes yoguiques sur la relation entre pranayama et longévité .
  5. Des tests psychologiques ont confirmé qu'une pratique quotidienne et constante du pranayama aide à avoir un esprit calme et stable, à améliorer sa concentration, à renforcer sa volonté et à renforcer sa capacité de jugement sain, sans hâte.
  6. Il existe de nombreuses preuves des avantages du pranayama au niveau cardiorespiratoire . Le cœur se renforce et améliore sa capacité à travailler sous stress. En particulier, le pranayama aide à maintenir une pression artérielle basse, réduisant ainsi le risque d'hypertension .
  7. Des avantages presque évidents pour le système respiratoire et les poumons . En pratiquant le pranayama, on découvre qu'on peut respirer beaucoup plus profondément, en utilisant cette partie inférieure des poumons qui n'est généralement pas utilisée, en parvenant à remplir aussi l'abdomen.
  8. L'un des avantages les plus évidents et les plus importants est l'amélioration des conditions génériques de l'ensemble du système immunitaire, également obtenue par une sorte d' effet détox . Ceux qui pratiquent régulièrement le pranayama sont moins sujets aux fièvres, à la grippe, au rhume et aux baisses d'énergie.
  9. Nous fermons cette série d’avantages du pranayama avec un effet positif très important pour la psyché. De nombreuses études montrent qu’en augmentant le calme et la concentration et en réduisant le stress, le pranayama aurait une efficacité remarquable, même dans la lutte contre certains cas de dépression.

Lisez également Yoga et relaxation: 3 exercices >>

Article Précédent

Rate, troubles et remèdes naturels

Rate, troubles et remèdes naturels

La rate est un organe du système lymphatique situé dans l'abdomen, à gauche de la colonne vertébrale. Indispensable pour diverses fonctions du corps, il peut être affecté par certaines maladies telles que la mononucléose ou la toxoplasmose. Voyons comment le guérir et le garder en bonne santé. > De...

Article Suivant

Le 17 février est la Journée internationale des chats

Le 17 février est la Journée internationale des chats

17 février, le jour de votre miao Italienne de naissance, mais également présente dans d’autres pays et à d’autres dates, la fête du chat est célébrée sur la péninsule le 17 février depuis 27 ans. Février est le mois des chats et des sorcières et quel meilleur chiffre que 17 pour relier l'événement à la magie et à l'habileté? Les chats poilus vi...